ROLEPLAY


kün geyum (le grand voyage)

Journal de bord d'Eeri
Tria, Nivia 15, 2nd AC 2617

Une chose de faite, et pas la plus facile.
J’ai tendu ma main vers Kyriann, et lui ai donné mon badge de drakani, à garder en lieu sûr jusqu’au jour de mon retour dans les nouvelles terres. Elle a essuyé quelques larmes. Ostium a contesté un peu, cherchant à comprendre mes raisons. Mais heureusement, ils sont n’ont pas rendu les choses plus compliquées. Et n’ont pas posé plus de questions. Je préfère ça, et il me tardera de les revoir. Jazzy, lui, a gardé le sourire, comme s’il savait ce que tout cela impliquait.

Maintenant, commence le vrai travail : changer de coiffure, modifier mon tatouage, et discrètement me faire passer pour ce que je ne suis pas. Tout ceci tourne dans ma tête depuis que Barmie nous a parlé des maraudeurs, et de la probable difficulté à franchir cette forteresse, ou simplement de pouvoir traiter avec les homins des anciennes terres. Mazé’Yum a confirmé la seule solution qui me semblait valable : celle d’être l’une des leurs, de posséder mon propre cristal zyn. Surtout, il m’apportera l’aide dont j’ai besoin afin de convaincre l’officier Atimoskain de me laisser entrer dans le campement maraudeur. Apparemment des preuves d’avoir combattu les gardes de différentes villes. Quelques missions, sous cape, dans leurs postes avancés afin de faire parler de "moi" chez eux, aussi. À commencer par le pays matis, ça suffira sans doute, et au mieux, ça pourra être plaisant. Ça devrait suffir pour que je puisse me procurer chez eux ce dont j’ai besoin. Comparé à ce que l’on entend des maraudeurs des anciennes terres, ceux des nouvelles terres semblent bien naïfs pour considérer une telle épreuve comme une marque de bravoure. Qu’importe, et tant mieux, ça me facilitera la tâche.

J’espère que mes drakani n’auront pas vent de tout ça. Azazor ne doit pas le savoir non plus. À quoi ça servirait? Je sais juste qu’il fera le nécessaire de son coté, il est lui aussi plein de ressources. Au mieux, ce cristal zyn sauvera nos deux vies si j’ai à le montrer afin de nous faire accepter par l’un des clans maraudeurs là-bas. Au pire, ça ne sauvera peut-être que la mienne.

Quand à Mazé’Yum, je trouverai le moyen de lui faire parvenir des informations, c’est ce qu’il veut. Le futur des nouvelles terres se décide là-bas, me dit-il. D’après lui, les communications entre les anciennes terres existent, si l’on a pas peur que le message ne se perde ou soit lu par quiconque le transporte. J’avais commencé à apprendre à cacher des informations dans des cubes d’ambre anodins avec lui, mais je doute encore être capable de le faire par moi-même une fois partie. Il faut sinon lui communiquer un code afin de déchiffrer les informations importantes, mais une écriture visible et indéchiffrable sur un message attirera bien plus l’attention.

Ça ne me laisse que peu de jours, le temps passe. Me procurer des cubes d’ambre et terminer d’apprendre à les coder. Me procurer un cristal zyn et quelques objets de la panoplie du parfait maraudeur. Apprendre aussi des rudiments de marund. J’aurai le temps en route, mais ce n’est pas avec le vieux fyros que j’arriverai à avoir une prononciation convaincante. Je dois aussi recevoir quelques petites bombes à goo de Mazé’Yum aussi, et ma commande chez la matisse est prête.
Eeri, tête de ploderos amorphe, ça suffit d’écrire, secoue-toi le kostomyx, tu as du pain d’épice sur la retch !
Show topic
Last visit Sun Aug 14 16:04:26 2022 UTC
P_:

powered by ryzom-api