ROLEPLAY


kün geyum (le grand voyage)

Journal de bord d'Eeri
[[note écrite avant le départ]]

Quinteth, Mystia 11, 3rd AC 2617
Je crois que ça y est, je suis prête. J’espère qu’Azazor l’est aussi.
J’ai finalement réussi à récupérer le cristal maraudeur. Puis je l’ai usé un peu, en le laissant tomber plusieurs fois, puis en le frottant vigoureusement sur la lame d’une retch. Il aura l’air d’avoir vécu. Je l’ai chargé à bloc, puis ai essayé leur système de téléportation. J’avoue que c’est assez pratique, ingénieux. Le seul mauvais coté est qu’il faut être maraudeur pour l’utiliser…
Ce cristal et quelques mots de marund feront l’affaire. De toute façon ni Azazor ni moi ne pourrons cacher que nous venons des nouvelles terres. C’est ça, ou rien.

J’ai finalement écrit une lettre à propos de Canillia, pour Maze’Yum. Il fera ce qu’il voudra de ces informations. Après tout ce qu’il a fait pour moi pour m’aider à préparer ce voyage, je préfèrerais pouvoir lui en parler de vive voix, mais j’ai peur de ne pas avoir le temps de le voir. Ça fera quand même fait désordre d’aborder ce sujet de conversation en face d’Azazor et de ceux qui seront présents pendant notre petite cérémonie de départ.

J’ai aussi écrit quelques lettres. Des lettres d’adieu non, plutôt des lettres d’amitié et d’encouragement. Il est important parfois d’écrire et de faire savoir aux homins qui nous sont chers pourquoi ils le sont. Et parfois, les choses sont plus faciles par écrit, mêmes avec les mots d’une fyrette si peu poétique que moi.

————

Mon sac est prêt, aussi. Je n’emmènerai finalement pas cette armure maraudeur. Trop lourde, et la prendre revient à faire une croix sur beaucoup d’autres choses. À la place, je me suis refaite une kostomyx noire, de la meilleure qualité, aussi légère et résistante que possible. Je pense m’en être pas mal sortie, au moins je n’aurai pas appris cet artisanat pour rien. Il faut voyager léger, aussi léger que possible, et surtout avoir la place pour suffisamment d’armes, d’ambres et autres matériaux, et de produits divers et variés. Pas ou peu de nourriture, seulement des choses que nous gardons en cas de coup dur. Nous devrons chasser au jour le jour, dès que l’occasion le permet.

Demain, nous partons pour Silan, et nous ferons nos premiers pas vers l’inconnu. On m’a raconté que petite, j’étais arrivée par cette même route, amenée par un groupe de rangers. Enfant perdue, ou plutôt, enfant trouvée. Quel age devais-je avoir? 5 ou 6 ans? Je ne me souviens pas. Peut-être quelques souvenirs reviendront à la surface, quelques sensations de déjà-vu.

Ce sont donc là mes derniers mots dans ce journal, que je n’emmènerai pas. Lorsque je reviendrai, il constituera la première partie de nos mémoires de voyages. Je réécrirai tout ça, parce que bon, ça manque quand même carrément de style.








---

Eeri
"Quand on a le nez trop près de la bouteille, on ne voit plus le bar"
Show topic
Last visit Sun Aug 14 15:31:57 2022 UTC
P_:

powered by ryzom-api