ROLEPLAY


kün geyum (le grand voyage)

Journal de bord d’Azazor
Dua, Pluvia 8, 3rd AC 2617

Première nuit sur la route d’Oflovak. Rien de particulier à déclarer. Après un passage rapide sur une plaine désolée avec uniquement de la micro végétation, on est passé à un biotope type forêt. Des bornes couvertes de mousses mais debout (Eeri me dit que les rangers passent régulièrement sur cette portion de route pour les entretenir). Pas d’homins de croisés bizarrement, pourtant ce bout de route est réputé être infesté de bandit. Mais visiblement on a de la chance, pour l’instant. Ou alors deux fyros en armure lourde, ça dissuade. Par contre, on a vu des kitins, mais pas plus gros que ceux que l’on connaît. Et pas spécialement nombreux. Leur puissance, je ne peux pas dire, on a pas essayé d’en tuer un. Malgré ce que dit Eeri, je sens que pour l’instant, les puissances pourraient encore nous ramener si elles le voulaient, mais j’ai un doute. On est peut-être déjà trop loin. Et j’ai pas envie de jouer au mektoub ici. Mourir dans cette quête, je suis prêt à l’accepter, mais pas tout de suite quand même.

On va dire que ce premier jour, c’est plutôt facile. Pour l’instant on est en terrain connu, pour Eeri tout du moins. Son expérience de ranger est un atout. Ce qui m’inquiète, c’est quand on attaquera le labyrinthe. Là, on sera tous les deux à poils devant l’inconnu. Eeri me dit de ne pas m'inquiéter. Mais depuis mes expéditions en pagne dans le couloir brûlé, je sais que trop de confiance tue. A trop connaitre le terrain, on en oublie les règles élémentaires de prudence.

Dormir

Note pour pas oublier
Labyrinthe : succession de zones de forêt en haut et de jungle en bas. Biotope pro kami en bas, pro kara en haut. Au ciel les vaisseaux de la karavan, sous terre, le lieu des kamis ? Du dragon ?

Dormir, maintenant.

---

fyros pure sève
akash i orak, talen i rechten!
élucubrations
biographie
Show topic
Last visit Sun Aug 14 16:19:46 2022 UTC
P_:

powered by ryzom-api